Actualité Articles

Le Réseau Egalité professionnelle Femmes/Hommes de Poitou-Charentes

Depuis le 1er janvier 2012, chaque entreprise d'au moins 50 salariés doit être couverte par un accord d'entreprise ou, à défaut, par un plan d'action relatif à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Cet accord ou plan d'action fixe les objectifs de progression et les mesures permettant de les atteindre en matière d’embauche, de formation, de promotion professionnelle, de qualification, de classification, de conditions de travail, de rémunération effective et d’articulation entre l'activité professionnelle et l'exercice de la responsabilité familiale.

image illustration

C'est dans ce contexte réglementaire que le Réseau EPFH de Poitou-Charentes s'est créé. Il vise à faire progresser l’égalité professionnelle dans les entreprises, les établissements publiques, les branches et les territoires de la région. Composé à l'origine de la DRDFE Poitou-Charentes, la DIRECCTE Poitou-Charentes, la Région Poitou-Charentes, l’Aract Poitou-Charentes, du CREDES, du CISTE et de l’AGEFOS-PME, le Réseau EPFH s'est aujourd'hui élargi aux partenaires sociaux, à des consultants et à d'autres acteurs inscrits dans l'expérimentation "Territoire d'Excellence en matière d'EPFH" 2013 - 2014.

Le Réseau EPFH met à votre disposition :

En 2014, le Réseau EPFH se réunit autour de trois rencontres :

  1. Faire de l'EPFH un objet de dialogue social (11 mars)

  2. Articuler les temps de vie pour favoriser l'égalité professionnelle femmes-hommes

  3. à définir

Ces rencontres, animées pour l'Aract Poitou-Charentes, permettent de donner la parole aux partenaires du réseau EPFH sur leurs actions, leurs interrogations, et d'enrichir les différents points de vue, les réflexions pour faire progresser ensemble l'EPFH.

L'animation de ce réseau s'inscrit dans le cadre du "Territoire d'excellence".

Le point de vue du Réseau Anact-Aract sur l'EPFH

Le réseau Anact-Aract propose aux entreprises une approche organisationnelle de l’égalité qui prend en compte les différences de situations de travail et de vie des femmes et des hommes. En regardant précisément dans l’entreprise comment les postes se répartissent entre eux, les inégalités deviennent visibles : aux femmes, les postes souvent pénibles, répétitifs, émotionnellement exigeants, aux horaires atypiques et précaires. Mais aussi, le déficit de perspectives d’évolution qui génère de l’usure professionnelle. Elles sont également concernées par des difficultés d’articulation des temps, compte tenu de la charge des travaux domestiques et familiaux qui leur restent largement dévolus.

Agir pour la prévention des inégalités femmes/hommes

L’inégalité, que ce soit sur le plan de la rémunération, de la santé et de la carrière peut être traitée grâce à quatre questions.

  • Comment arrive-t-on à cette répartition sexuée des emplois et des activités dans le travail : la mixité est-elle possible ?

  • Comment les contraintes de temps de travail (horaires atypiques, temps partiels, articulation travail et hors travail) sont-elles ventilées entre femmes et hommes ?

  • Comment les conditions de travail, à travers notamment l’exposition aux risques, aux pénibilités et aux violences sexistes, sont-elles rendues visibles ?

  • Comment la question des parcours et des interruptions de carrière est-elle gérée pour les femmes et les hommes ?

En répondant à ces questions, l’entreprise peut progresser rapidement dans la prévention des inégalités et réussir à mettre à nu des points de blocage de son organisation.

Le plus souvent, les pouvoirs publics se saisissent de la question de l’égalité professionnelle sous l’angle de l’égalité d’accès à l’emploi et de la rémunération. Une prise de conscience se fait jour mais une condition de réussite demeure : la conviction pour les hommes qu’ils y gagneront aussi de meilleures conditions de travail.

 

En savoir plus :

 

A lire également

Prévention des risques psychosociaux : un réseau au service des entreprises

Comment aider des entreprises, aussi nombreuses et variées, à engager ou consolider une démarche de prévention des risques psychosociaux bien adaptée ? La Carsat Nord Est et l’Aract Lorraine ont rassemblé et renouvelé leurs réseaux de consultants pour mieux répondre à cet enjeu.

7 associations d’aide à domicile unissent leurs efforts pour améliorer la qualité de vie au travail

Confrontées aux mêmes problématiques de recrutement, d’intégration et de fidélisation de leurs salariés, sept structures d’aide à domicile ont décidé d’agir de concert en explorant de nouvelles pratiques des ressources humaines.

Remise des prix du concours « Services Gagnants » : les bonnes pratiques à l’honneur

En juin dernier, l’Aract Lorraine organisait un concours à destination des particuliers employeurs et salariés à domicile des bassins d’emploi de Briey et Longwy. Les meilleures pratiques ont été identifiées et les lauréats mis à l’honneur lors d’une cérémonie de remise des prix jeudi 5 novembre en ...
 

Publications

10 questions sur les maladies chroniques évolutives et les cancers au travail

Cancer, diabète, sida, polyarthrite rhumatoïde évolutive grave… les maladies chroniques évolutives (MCE) constituent ...

Guide "Espace de discussion sur le travail, mode d'emploi"

Ce document comprend des recommandations sur la mise en place des espaces de discussion. Il est enrichi de partages ...

Guide égalité femmes-hommes. Mon entreprise s’engage.

Destiné aux TPE-PME ce guide pratique a pour objectif de lever les freins liés aux stéréotypes et de favoriser le ...

La revue du Réseau

Qualité de vie au travail dans les établissements de santé, l’enjeu de la qualité des soins

Avec deux millions de professionnels opérant dans 3 000 établissements, le secteur de la santé est à la croisée d’enjeux économiques, sociaux et sociétaux majeurs. Il est aussi un ...


Agenda

 

A découvrir

ActDoc, plus de 30.000 reférences bibliographiques

Retrouvez en ligne toute l'actualité éditoriale des conditions de travail

  image de la promo